Forme recycler: réutilisez vos anciennes questions sur des formulaires Google

Je me suis longtemps posé la question de faire ou non un article sur form recycler, n’étant pas un grand utilisateur des formulaires de Google. Le hasard faisant bien les choses, j’ai dû produire plusieurs séries de formulaires récemment, certains ayant des questions en commun.

Avec Form Recycler, rien de plus simple puisque cette extension permet de sélectionner les questions de son choix dans n’importe lequel de vos formulaires et de les intégrer à votre formulaire en cours de construction.
Lorsque vous vous trouvez sur la page d’édition d’un formulaire, il suffit de cliquer sur l’icône Lire la suite

Hashcut: partager uniquement vos extraits préférés des vidéos youtube

Un service que l’on retrouve ailleurs mais qui est complété ici par la possibilité d’annoter vos vidéos avec du texte ou des images et de grouper vos extraits dans des montages personnels.

Une fois sur la page d’accueil de Hashcut, vous disposez d’un moteur de recherche intégré permettant de retrouver des vidéos youtube. A noter que le service dispose aussi d’une extension chrome permettant de réaliser l’opération directement depuis Youtube en ajoutant les boutons nécessaires.

Une fois votre vidéo sélectionnée, un lecteur s’affiche. En dessous, vous trouverez tous les éléments nécessaires pour réaliser votre découpe.

Il suffit donc de lancer la lecture. Quand arrive le moment voulu, un clic sur Start recording définit le temps de départ de votre extrait. Un autre clic sur Stope recording définit la fin de votre extrait. Rien de plus à faire. Vous pouvez prévisualiser le tout.

Si vous êtes satisfait du résultat, un clic sur Save et votre extrait est enregistré. Il est possible de le retrouver à l’accueil d’Hashcut dans la liste de vos productions.

Il est aussi possible d’ajouter simplement à vos extraits du texte ou des images. Il suffit de cliquer sur texte ou stickers. les paramètres sont limités et les réglages sont assez minimalistes, mais c’est un plus par rapport à d’autres solutions.

Autre atout de la solution, il est possible de créer des mashups, c’est à dire des montages composés de différents extraits préalablement sélectionnés. Pour cela, il suffit de cliquer sous chaque extrait sur le lien add to mashup. une fois tous les extraits sélectionnés, vous retrouvez une interface d’édition permettant de changer leur ordre. Une sauvegarde et votre montage est réalisé.

Le service est gratuit et sans publicité. Vous pouvez partager vos extraits de la même façon que vous le feriez avec Youtube,n c’est à dire par un lien ou avec un code d’intégration permettant de les intégrer sur votre blog ou ENT.

Lien: HashCut

Lien: HashCut (extension pour chrome)

Beadifier: tranformer instantanément ses images en mosaïque

Un petit service en ligne pratique pour, sans aucune manipulation transformer une image en mosaïque. On ne peut pas imaginer plus simple puisqu’il suffit de choisir son image et le service la convertit instantanément.

Il est possible de modifier la taille de la mosaïque. par défaut, le service produit une mosaïque de 48 carreaux sur 48 mais il est possible de modifier ce paramètre dans la colonne de droite. De même, le service utilise automatiquement une palette de couleurs. il est possible de supprimer certaines couleurs si on le souhaite. Il est aussi possible de jouer avec le contraste ou la luminosité de l’image d’origine pour améliorer le rendu.

Une fois votre mosaïque terminée, il suffit de cliquer sur save image pour la télécharger.

Le service est totalement gratuit et sans publicité et ne nécessite aucune inscription.

Lien: beadifier

Deck Toys: ludifiez vos plans de travail

Deck Toys est une plateforme en ligne permettant de mettre en place des plans de travail pour organiser ses leçons. Un des atouts majeurs de la plateforme est de permettre l’utilisation de tous vos éléments classiques utilisés sur papier et de les mixer avec es éléments numérique si vous le souhaitez. Dans la version gratuite, vous pouvez créer autant de cours publics que vous le souhaitez et trois cours privés. Un cours est composé d’autant d’éléments que vous le souhaitez. les cours se présentent comme un parcours  sur un plateau de jeu. Ce parcours peut être linéaire mais aussi présenter des étapes différenciant le travail.

il suffit donc d’ajouter les déférents éléments sur votre plan de travail, puis de les compléter. Chaque élément peut être un simple fichier, un site web intégré, une vidéo, mais aussi des exercices interactifs types flashcards, quiz ou autres.

Une fois vos éléments en place, vous pouvez paramétrer chaque activité pour en faire une activité interactive. les possibilités sont nombreuses et à tester, mais pour faire simple, il est possible de créer des exercices d’entraînement type flashcard, liste de vocabulaire et bien d’autres, des exercices évaluatifs de type quiz ou encore diverses présentations. Il faudra que vous passiez quelques temps sur chaque type pour vous habituer à leur création.

Une fois l’ensemble fini, vous pouvez le partager via l’adresse spécifique à chaque cours. En effet, chaque cours est associé à une adresse qui lui est propre et qui permettra à vos élèves de réaliser le parcours.

En effet un des atouts de la plateforme est de pouvoir l’utiliser directement avec ses élèves car il est possible de créer des classes (seulement deux dans la version gratuites), d’affecter des élèves et de leur permettre de suivre les cours, en direct ou en différé. Pour cela il faut bien entendu créer des classes et des élèves. Le principe est simple.

Une fois que vos classes et vos activités sont créés, vous n’avez pus qu’à lancer le partage. Il existe deux modes. Soit vous laissez le plan de travail ouvert et dans ce cas les élèves ont accès à toutes les activités quand ils le veulent, soit vous pilotez en direct le cours et les élèves ne voient les activités qu’au fur et à mesure de leur activation.

Du côté élèves, il n’y a besoin d’aucune compte et ils leur suffit de rentrer leur nom ou pseudo avec le mot de passe que vous avez créé. Pour les enseignants disposant de google classrroom cela peut être utilisé avec un compte google.

La solution est intéressante mais mériterait d’être un peu plus intuitive dans son interface côté concepteur de cours. Pour ce qui est de la version gratuite, vous disposerez de deux classes, de trois cours privés et d’un nombre infini de cours publics.

Lien: Decktoys

 

Ocurus: créer des visites virtuelles avec vos photographies panoramiques ou des vues de Street View

Décidément, en ce moment, les services de création de visite virtuelle prennent une part importante de mes revues. Après Vizor, Viar, Story Sphere ou encore VR Maker, le petit dernier s’appelle Ocurus. Comme les précédents, il permet de créer des visites virtuelles avec vos photographies panoramiques, mais, et c’est son plus, aussi avec les vues de Street View, ce qui potentiellement, vous permet de présenter à peu près n’importe quelle partie du monde.

Comme avec la plupart des services du genre vous retrouvez à l’accueil les différentes visites précédemment créées. Vous pouvez à cet endroit créer une nouvelle visite, ou encore modifier celles déjà créées.

Il suffit donc de cliquer sur create a new virtual tour pour lancer la création. Lors de la création vous n’aurez en réalité qu’à saisir des paramètres sur le fonctionnement de votre visite virtuelle. Vous pourrez par exemple  paramétrer la rotation automatique ou encore les différentes vues à l’accueil de votre visite.

La création visuelle de votre visite ne commencera que lorsque vous cliquerez sur panorama. C’est à cet endroit que vous allez envoyer vos images. Il vous est alors possible soit de fournir une image panoramique, soit une vue StreetView. A noter que le service ne prend en compte que les images sphériques et n’est pas capable d’interpréter les simples panoramiques. Il faudra donc être déjà habitué à la prise de vue d’images sphériques ou savoir ou en trouver. Mais par rapport aux autres services, Ocurus dispose de l’atout majeur de pouvoir utiliser toutes les vues de Streeview. Il suffit donc de copier l’adresse d’une vue et de la coller.

Si les images sont bien interprétées par le service, vous pouvez les visualiser immédiatement. Si comme dans l’exemple ci-dessus, une image n’apparaît pas correctement, c’est qu’il ne s’agit pas d’une image sphérique.

Pour le moment, le projet est paramètré et les vues sont en place, mais on ne peut encore parler de visite virtuelle. En effet, il n’existe encore aucun lien entre les différentes vues. Cette étape doit être réalisée pour chaque vue. Lorsque vous passez sur une vue, un menu d’édition apparaît. Il permettra alors d’accéder à l’édition, très simple à mettre en oeuvre puisqu’elle se résume à mettre en place des liens entre les vues ou des zones réactives permettant d’afficher des commentaires ou des médias.

Pour les liens rien de bien compliqué. Vous placez votre point où bon vous semble et vous sélectionnez la vue vers laquelle il pointe. Pour les hotspot, le principe est le même sauf qu’un menu d’édition permet de saisir du texte, et d’insérer des images ou éventuellement des codes d’intégration.

Une fois que tous vos liens et zones réactives sont en place, il suffit de partager votre création. Ici, elle ne sera visible qu’en ligne. Etrangement le service propose deux façons de partager. Sur le menu d’accueil, vous disposez d’un bouton pour partager. cela vous fournit deux liens, un lien public ou un lien privé à diffuser. Mais il est aussi possible de partager depuis la fenêtre de visualisation. Dans ce cas, vous disposerez de la possibilité de diffuser votre visite directement via des réseaux sociaux mais aussi par l’intermédiaire d’un code d’intégration pour inclure votre visite dans votre blog ou ENT.

Lors de la visualisation, il est possible de régler la diffusion en fonction de vos appareils et il sera possible par exemple de disposer d’une vue adaptée à un casque de réalité virtuelle ou des visionneuses type cardboard.

Le service est gratuit et sans publicité mais vous serez limités à 1 Go de stockage pour vos images. Il existe un plan payant apportant des fonctionnalités supplémentaires et du stockage en plus mais la version gratuite est pleinement exploitable.

Lien: Ocurus

Reclipped: annoter des vidéos en ligne et ne partager que les meilleurs moments

Un service très pratique qui  se rapproche de plusieurs autres services testés ici comme Videoant ou clipmine ou plus récemment Timelinely, mais qui a l’avantage d’ajouter une fonctionnalité de partage consistant à decouper les vidéos en clips indépendants.

Le principe est très simple. Vous choisissez une video en ligne sur des services tels Youtube ou vimeo. Une fois votre video en ligne, vous disposez d’une ligne de temps permettant d’ajouter un chapitrage (appelé ici Snippet). Pour chaque passage sélectionné, vous pouvez régler le temps de départ et le temps de fin. Vous pouvez ajouter autant de chapitres que vous le souhaitez. Il est possible que vos chapitres se chevauchent.

Lire la suite

VR Maker: créer vos visites en réalité virtuelle en ligne ou sous forme d’applications

Après viar, Story sphere et quelques autres services, voici un autre service similaire qui propose quelques éléments nouveaux dans le monde de la créations de visites en réalité virtuelle. le principe est très simple, il suffit d’envoyer des images panoramiques ou encore mieux sphériques qui composeront la visite, puis de les lier entre elles pour établir une navigation. Tout commence par l’envoi d’une image puis par l’envoi des autres images. Chaque image composera une scène de votre visite virtuelle.

Lire la suite

QrExplore: créer vos QRCodes en masse

Un service qui ne paie pas de mine mais qui peut s’avérer utile aux utilisateurs compulsifs des QRCode ou qui souhaiteraient partager des dizaines de codes en une seule fois. Le principe est le même qu’avec  tous les services permettant de créer des codes QR. On entre le texte ou l’adresse souhaitée et un code est généré.

Ce qui distingue ce service d’un autre, c’est la possibilité de générer plusieurs QRCodes d’un seul coup en saisissant simplement les informations sous forme de liste. Pour faire simple on saisit le texte ou l’url. Chaque ligne sera à l’origine d’un QR code. Vous saississez donc vos informations, ou vous les coller dans la fenêtre de saisie, puis vous générez vos codes.

Lire la suite

Timelinely: annoter, enrichir et chapitrer des vidéos en ligne

Un service assez proche de plusieurs autres services similaires déjà testés ici, tels Playposit, Videoant et de nombreux autres. le principe est simple et consiste à ajouter des éléments à vos vidéos. Ici, il ne sera pas question de créer des zones interactives sur vos vidéos mais d’ajouter de créer des zones actives sur des temps précis de la vidéo.  Il suffit dès l’accueil de saisir l’adresse d’une vidéo youtube (pour le moment, c’est le seul service supporté). L’interface est on ne plus claire et accessible. une fois l’adresse de votre vidéo sélectionnée, elle apparaît au centre de l’écran. En dessous, la ligne de temps permet d’ajouter les éléments et à droite apparaît le menu permettant d’ajouter les différents éléments.

Lire la suite