Un lecteur est-ce bien utile quand il suffit de disposer de n’importe quel lecteur audio. He bien oui et pour plusieurs raisons. Tout d’abord, les livres audio sont la plupart du temps tagués et contiennent des informations variées comme l’auteur, le lecteur, l’image de couverture. D’autre part, un livre ne s’écoute pas comme de la musique, nous y reviendront.

A l’accueil, il convient de renseigner le logiciel sur vos livres audio bien entendus libres de droit et de drm. Vous pouvez soit glisser vos fichiers sur la fenêtre soit renseigner le répertoire qui contient vos livres.

Immédiatement après cet ajout, vos livres apparaissent. il est alors possible de les chercher par auteur, par titre ou encore par lecteur. Dans mon cas précis, les livres étant mal tagués, je ne disposais pas des couvertures mais il suffit de récupérer des versions correctement renseignées ou encore de modifier les métadonnées de vos fichiers. Sur cette interface, il suffit de cliquer sur un livre pour lancer la lecture.

Dans la barre supérieure apparaissent les outils de lecture et c’est ici que l’on peut comprendre l’intérêt d’un lecteur spécifique par rapport à n’importe quel lecteur audio. D’une part, il est possible de modifier la vitesse de lecture. D’autre part, le logiciel est paramétré pour automatiquement se souvenir du moment où vous avez arrêté votre précédente lecture et reprendra à ce moment précis ou quelques secondes auparavant selon les réglages que vous pouvez effectuer dans les options.

Il s’agit probablement du lecteur de ce type le plus efficace sur linux. il souffre encore de défauts de jeunesse et ne prend pas encore en compte tous les formats mais il évolue rapidement. Le paquet debian spécifique m’a posé problème et je suis passé par une installation via Flathub que je trouve d’ailleurs de plus en plus pratique.

C’est bien entendu gratuit et libre.

Lien: Cozy audiobook