Etcher: la façon la plus simple de créer vos clés de démarrage…

Adeptes des installations système via clé usb ou encore installateurs compulsifs de systèmes sur raspberry pi, Etcher conviendra probablement à tous, experts ou non. le principe est simple, il grave  vos images iso ou autre format pour les rendre actives sur des clés usb ou cartes sd.

Les habitués utilisent déjà unetbootin ou d’autres systèmes, et le principe est le même. Il suffit d’indiquer l’emplacement de votre image, de renseigner le périphérique usb sur lequel il sera installé (Etcher le détecte tout seul afin de vous éviter de sélectionner par erreur votre disque dur par exemple), et de lancer l’installation.

Et c’est tout. Etcher se charge de l’installation et effectue même une vérification des données pour éviter tout problème que l’on peut retrouver avec d’autres logiciels.

Etcher est gratuit et Open source.

Lien: Etcher pour Linux, mac et Windows

stopgo: l’animation image par image accessible à tous

Après avoir indexé quelques solutions pour chrome comme Clapmotion et Stop Motion Animator, voici un logiciel aux fonctions très similaires pour Windows et Linux. le principe est le même, prendre des photographies pour réaliser une animation image par image.

L’interface est on ne peut plus claire. la fenêtre centrale affiche votre caméra. en dessous apparaissent les images capturées qui constitueront l’animation.

Lire la suite

Flameshot: l’outil de capture d’écran indispensable sur Linux

Après avoir utilisé plusieurs solutions plus ou moins riches et plus oi moins efficace, j’ai fini par me fixer sur flameshot qui fait exactement ce que j’attends d’un outil de capture d’écran. Et qu’attends-je, une exécution par une simple touche, une possibilité d’annotation.

Flameshot s’installe simplement et il vous suffit de régler les paramètres clavier pour définir le raccourci clavier qui permettra la capture. la capture est simple, vous déplacez votre souris sur la zone voulue. Immédiatement apparaissent les différents outils. il vous suffit d’annoter comme souhaité et de cliquer sur l’icône d’enregistrement.

Lire la suite

OBS Studio: un logiciel open source très pro pour filmer et diffuser l’écran de son ordinateur (linux, mac, windows)

Les solutions pour filmer son écran sont nombreuses mais Obs Studio les dépasse largement par les possibilités très professionnelles qu’il ajoute. Au départ, il est davantage destiné à diffuser en direct son écran de façon professionnelle  en permettant de préparer différentes scènes diffusant différents éléments de votre machine. Qui dit diffusion dit aussi possibilité d’enregistrement.

L’interface est très complète et peut à première vue, effrayer les débutants. en réalité, elle permet de visionner tout ce qu’il est possible de faire au même endroit, mais il est possible de se contenter d’une utilisation basique.

On retrouve une fenêtre centrale affichant le contenu des différentes scènes, un menu inférieur permettant de créer des scènes et d’y ajouter du contenu et un menu inférieur en bas à droite permettant de lancer ou d’arrêter l’enregistrement et/ou la diffusion.

Lire la suite

WebCatalog: transformez vos sites et services web préférées en applications de bureau

Si, comme moi, vous avez du mal à bosser avec 25 onglets ouverts et que vous avez parfois besoin d’avoir une vue simultanée de plusieurs services, webcatalog deviendra vite indispensable. Le principe est de permettre l’exécution d’un service web dans sa propre fenêtre, avec sa propre icône de lancement.

Webcaralog a préparé pour vous tout un tas de services web qu’il suffit se sélectionner. Vous retrouverez aussi dans cet espace vos applications déjà créées.

Lire la suite

Gifcurry: créez vos propres gifs animés à partir de vos vidéos

Une solution très pratique, libre et gratuite permettant de créer des gifs animés à partir des extraits de vos vidéos préférées. Tout se trouve sur l’interface principale et il suffit simplement de sélectionner la vidéo que l’on souhaite transformer en gif, puis de paramétrer la taille, les textes à ajouter etc…

Une ligne de temps en bas de la fenêtre du logiciel permet de régler la durée du gif de façon simple. Vous visualisez en direct le résultat.

Il suffit ensuite de choisir entre un export au format gif ou vidéo et c’est tout.

Le logiciel est libre, gratuit et fonctionne sur Linux, mac et Windows.

Lien: GifCurry pour Linux, Mac et Windows

Axma Story Maker: créer des histoires dont vous êtes le héros très simplement

Un service en ligne, doublé de versions windows, linux et mac permettant de créer assez simplement des livres dont vous êtes le héros à diffuser en ligne ou à exécuter sur un pc. Assez simplement mais pas très simplement tout de même car le service nécessite de maîtriser son langage qui, lui est propre, mais dont les bases sont facilement compréhensibles.

A l’accueil, il convient de choisir le type d’histoire que l’on veut représenter. Il en existe différents types qui donnent un résultat visuel assez différent, mais aussi des possibilités de programmation différentes. Vous pourrez par exemple créer de véritables jeux dans lequel les joueurs disposent d’un équipement et l’interactivité ne se limitera pas à des choix mais aussi à une gestion de moyens, ou différentes variables. Lire la suite

Vidiot: un autre éditeur de vidéo open source pour Windows et Linux

Après l’article sur Openshot, il fallait pour rester exhaustif présenter aussi Vidiot, ainsi que d’autres qui suivront. Si Openshot s’avère assez complet pour prétendre succéder à Windows Movie Maker, ce n’est pas le cas de Vidiot, qui bien que disposant de nombreuses fonctionnalité, reste en deçà. Il est toutefois très léger et présente l’avantage de bien fonctionner sur des configurations légères et s’avère bien moins gourmand en ressources qu’Openshot.

L’interface est on ne peut plus minimaliste et sobre. une fenêtre pour les médias, une fenêtre pour les réglages, la fenêtre classique de visualisation. En dessous, la ligne de temps pour le montage proprement dit.

Il faut ensuite créer un projet. Vous choisirez alors les dimensions de votre vidéo ainsi que les paramètres de base comme le nombre d’images par seconde. Ensuite, il faut insérer ses médias et séquences. C’est une spécificité de vidiot qui fonctionne par séquences, ce qui permet en une seule fois de faire plusieurs montage et s’avère très pratique. Donc le montage se fait par séquence et chaque séquence aura sa propre ligne de temps.

Il suffit ensuite de déplacer ses médias dans la ligne de montage de façon classique. Contrairement aux autres logiciels, les effets se font sur chaque média. En cliquant sur un média, vous verrez apparaître un certain nombre de paramètres. C’est dans cette fenêtre que l’on peut régler les transitions, les rotations, les zooms, qui sont des fonctionnalités très simples à mettre en oeuvre ici.

On peut donc arriver à faire rapidement des choses assez réussies. Toutefois, il faut revoir un peu sa philosophie si l’on est habitué à d’autres logiciels car des fonctions de base, de découpe des morceaux notamment, sont plus complexes à mettre en oeuvre.

Une fois votre travail terminer, il suffit de l’exporter. Ici, cela se fait par séquence. Là encore, il faut revoir ses habitudes car il faut d’abord paramétrer l’export dans les paramètres du logiciel avant d’exporter et on ne peut les choisir au moment de l’export lui-même.

Vidiot se démarque par sa légèreté et conviendra très bien pour les montages les plus simmples si vous vous contentez d’assembler vidéos et image et d’ajouter des transitions.

Il est open source et gratuit.

Lien: Vidiot pour Windows et Linux

 

Curlew (courlis): un très bon convertisseur audio et vidéo pour Linux

Un de plus, mais assez bien fait et très simple d’utilisation, qui séduira à la fois les débutants et les utilisateurs les plus avancés. Il permet donc de convertir simplement vos fichiers audio et vidéos dans de nombreux formats.

l’interface demeure assez classique avec une fenêtre centrale ou apparaîtront vos fichiers à convertir. il est possible de lancer des conversions en masse si on le souhaite.

Lire la suite

Spacedesk: utiliser n’importe quel ordinateur ou tablette comme écran supplémentaire

Si comme moi, vous travaillez en multi affichage, voilà une solution bien pratique qui permet de disposer de plusieurs écrans partout. Pour cela pas grand chose à faire. Il suffit d’installer les drivers spécifiques Spacedesk sur votre pc windows.

Ensuite, plusieurs solutions vous sont offertes. Sur les machines destinées à servir d’écran, il suffit d’installer l’application dédiée (une pour les pc de bureau windows et une pour Android) ou alors d’utiliser la visionneuse html5. Il suffit alors de se connecter avec le PC

Lire la suite