Une solution qui a la base est destinée à la production d’étiquettes mais que j’ai eu l’occasion d’utiliser pour générer des QR code en masse et qui s’avère très utile pour générer tout publipostage sous forme d’étiquette.

Tout commence d’ailleurs par le choix d’un modèle d’étiquette. Les formats proposés correspondent à des modèles commerciaux d’étiquettes prédécoupées mais vous pouvez bien utiliser le papier que vous voulez.

Une fois ce modèle choisi, il convient de choisir les propriétés de fusion, c’est à dire les éléments qui apparaîtront sur les étiquettes et/ou qui seront lus lors du scan du code. Pour cela, il faut importer le ficher csv contenant toutes les données, de choisir la clé qui sera scannée si cela est nécessaire. par exemple pour l’arrivée d’un cross d’établissement scolaire, le fichier contenait les noms prénoms et classe des élèves et une colonne récapitulative avec toutes les données pour le scan.

Ensuite, vient la mise en forme des étiquettes. Là encore, cela est très simple puisque toutes vos données sont déjà en place. Il suffit d’insérer de textes et de sélectionner pour chaque zone de texte les données qui seront utilisées comme avec un banal publipostage.

GLabels permet de faire à peu près ce que l’on veut mais s’avère très efficace pour générer des QR Codes, des codes barres en masse.

Un simple clic sur imprimer permet d’enregistrer toutes les étiquettes générées en quelques secondes ou de les imprimer directement.

Lien : gLabels pour Linux