Smash: une très bonne alternative à We transfer

We transfer a marqué son temps avec la possibilité d’échanger simplement des fichiers de toute taille. Smash ne réinvente pas la route et fait la même chose avec quelques options intéressantes. A l’accueil il suffit de cliquer pour ajouter des fichiers.

Vous devrez alors renseigner l’emplacement du fichier, le nom du transfert avec éventuellement une description.

En bas de la fenêtre de paramètres, vous trouvez divers éléments permettant de modifier votre transfert. il est possible d’ajouter un logo personnalisé, de disposer d’une adresse personnalisée, de saisir un code ou non, d’afficher des médias lors du téléchargement par les destinataires.

Les fichiers sont disponibles pendant une semaine sans aucune limite de taille. les fichiers peuvent être prévisualisés par les destinataires pour leur éviter un téléchargement inutile. Le créateur du transfert doit simplement fournir une adresse mail pour recevoir confirmation du transfert. Vous pouvez inviter les gens par mail ou simplement leur fournir l’adresse.

Il est possible de recevoir les fichiers sur mobile mais l’envoi est pour le moment réservé aux utilisateurs de pc ou sur mobile en activant la version ordinateur sur votre navigateur.

Lien: Smash

 

Mappost: vos signets sur une carte

un petit service pratique pour indexer vos navigations en fonction de leur origine géographique par exemple. Pour ma part, j’ai commencé à m’en servir pour conserver des collections de cartes en fonction de leur thème. le principe est simple, vous naviguez sur internet et vous repérez un site que vous souhaitez garder en mémoire. Il suffit de partager via l’application ou l’extension pour votre navigateur.

Il suffit de saisir l’adresse qui peut être précise si on le souhaite et votre site est indexé sur la carte. Les sites indexés apparaissent en dessous de la carte et ils renvoient directement sur celle-ci.

Et voilà. c’est gratuit et sans publicité. A vous de voir si l’on peut en faire quelque chose.

Lien: Mappost

CapsuleLink: partagez plusieurs liens en un seul

Un petit service en ligne bien sympa et qui se paie en prime le luxe de fonctionner sans inscription. Le principe est simple et ressemble à Wakelet sans l’habillage personnalisé. Le but est donc de diffuser plusieurs liens avec une seule adresse.

Il est possible de créer un compte pour conserver ses collections de liens mais cela n’a rien d’obligatoire et ne change en aucune façon le fonctionnement. Dès l’accueil, il suffit de saisir les différentes adresses composant votre lien.

Lire la suite

Wakelet: un outil de veille et de diffusion très pratique

Qui n’a jamais souhaité garder en mémoire toutes ses découvertes du net afin de les partager. plusieurs outils permettent cela assez simplement mais beaucoup sont envahissant et corrompent les partages en encapsulant des liens dans leur propre espace. Wakelet se veut un outil plus simple permettant de collecter simplement des liens, via notamment des applications pour Android et iOS ou encore simplement via votre navigateur.

L’atout principal du service est de pouvoir organiser des collections, de simples liens, de notes ou d’images, et de pouvoir ensuite les partager en un clic. Les collections restent de simples liens accompagnés d’un média si vous le souhaitez et renvoient directement au lien d’origine.

Les collections s’organisent très simplement à partir de toutes vos découvertes préalablement collectées et il suffit d’un simple glisser déposer pour les placer dans la collection. De même, la collection peut être ordonnée et un simple glisser déposer permet aussi de réorganiser les éléments.

Il est ensuite possible de partager très simplement une collection entière via un simple lien. Il est aussi possible de faire appel à votre communauté pour créer ou enrichir collaborativement des collections.

Wakelet permet aussi, sans nécessiter aucune connexion de partager une collection rapide via un simple lien. Il suffit d’ajouter un à un tous les liens à partager dans l’ordre souhaité.

L’outil est très pratique et bien moins envahissant que les scoopit et autres services de veille et a l’avantage de disposer d’un mode de partage qui ne nécessite pas d’inscription pour ceux qui souhaitent simplement partager des liens sans conserver de collection précise.

le service est gratuit et sans publicité.

Lien: Wakelet en ligne

Lien: Wakelet pour Android

Lien: Wakelet pour iOS

Edu QrCode: un service pratique pour créer tous types de QrCode

Un service de l’académie de Versailles très bien fait et pratique. L’interface est très claire et vous n’avez qu’à sélectionner l’onglet convenant au QrCode que vous souhaitez créer.

Vous pourrez créer des qrcode à base de textes, de lien, des qr code qui envoient des sms ou encore qui permettent d’automatiser une connexion wifi, de géolocaliser l’utilisateur…. Chaque type a son propre onglet. il suffit ensuite de saisir les informations demandées.

Il est possible de personnaliser les Qr code générés en changeant les couleurs, en ajoutant un logo personnalisé, une image de fond ou en utilisant le logo de l’académie de Versailles pour les utilisateurs de cette académie. Une fois toutes les informations saisies, il suffit de générer le code et de le récupérer.

Vous pouvez immédiatement testé à l’écran puis télécharger le code. Une image au format png sera alors enregistré sur votre machine.

Le service est gratuit, sans publicité et ouvert à tous.

Lien: Edu QrCode

Anki: des flashcards pour vous aider à apprendre

Anki est un service, décliné en logiciels et applications, assez surprenant. il permet de créer des flashcards textuelles ou avec images et sons, comme bien d’autres services. Ce qui le distingue des autres est qu’il est axé avant tout sur l’apprentissage plus que sur les flashcards elles-mêmes.

Dès l’accueil, on retrouve une interface très sobre avec ses paquets de flashcards. Il sera possible de créer des flashcards et de les ranger par paquets qui seront d’ailleurs exportables afin d’être utilisés par d’autres.

anki-accueil Lire la suite

framemo: votre tableau à post-it collaboratif

Une excellente initiative de Framasoft dans le cadre de sa campagne degooglisons internet.  Le service proposé est un tableau collaboratif permettant, sans inscription, de déposer des post it

Une fois sur framemo, il suffit de donner un nom à son tableau, qui servira d’adresse unique. Il convient donc d’utiliser un nom très personnalisé de façon à ce que tout le monde ne puisse pas intervenir sur votre tableau.

framemo-vreation-tableau Lire la suite

Bench: un espace collaboratif à mi chemin entre padlet, portfolio et discussion instantanée

Bench est un service de travail collaboratif permettant notamment l’échange de documents de façon instantanée et asynchrone, d’utiliser un tableau blanc collaboratif en temps réel, de discuter vocalement, de déposer, des notes, d’organiser des dossiers, cela simplement et gratuitement.

A l’accueil vous retrouvez vos Bench ou espaces. Dans la version gratuite, vous pouvez avoir 3 bench. Chaque espace peut être partagé avec des personnes différentes. Chaque bench peut contenir tous les éléments précédemment cités.

bench accueil Lire la suite

Moocnote: partagez vos collections de vidéos annotées et échangez avec votre communauté.

J’ai partagé il y a quelque temps des services permettant d’annoter des vidéos et de partager son travail en ligne, comme  VideoAnt ou Clipmine . Mais ses services, aussi sympas soient-ils ne permettent que de commenter une vidéo et l’échange communautaire reste assez limité.

Moocnote vient en quelque sorte corriger ce petit défaut en permettant d’organiser ses vidéos en collections et de partager ses annotations avec une communauté qui peut à son tour annoter les vidéos ou encore poser des questions auxquelles vous pourrez répondre.

Et tout ça est d’une simplicité déconcertante puisque vous n’aurez qu’à importez votre playlist ou vos vidéos une à une. L’import est simple et ce fait uniquement par URL. Le service détecte l’origine et s’adapte. Donc vous pourrez importer des vidéos ou des playlists youtube, des vidéos de google drive ou de dropbox par exemple, et bien d’autres.

Une fois vos vidéos importées et organisées en collections (mais on peut très bien importer et commenter juste une vidéo). Vous pouvez travailler sur l’annotation. Le principe est simple. Vous disposez de votre playlist et vous n’avez qu’à lancer les vidéos. Vous disposez d’un lecteur de vidéos, d’une barre latérale à gauhe affichant votre playslist et d’une barre latérale à droite pour gérer vos notes.

moocnote playslist

Pendant la lecture, vous n’aurez qu’à appuyer sur le bouton de votre choix pour insérer le commentaire qui convient. Vous pourrez insérer des questions. Elles serviront à permettre les échanges avec la communauté puisque les personnes avec lesquelles vous aurez partagé le cours (c’est le nom donné à un ensemble de vidéos) pourront répondre à ces questions et vous pourrez à votre tour répondre. on peut donc engage une réelle discussion sur un point particulier de la vidéo. Le tout reste synchronisé avec la vidéo.

Vos notes sont par la suite consultables simplement en tant que notes ou lors de la relecture des vidéos. Chaque note reste synchroisé avec la vidéo et lorsque vous cliquez sur la le temps de la note, la vidéo repart sur ce temps là.

moocnotemesnotes2

L’ensemble de vos cours (rappel, l’ensemble de vidéos sur un même thème) apparaît dans l’interface d’accueil. il suffit de cliquer dessus pour les modifier, éventuellement ajouter des vidéos.

moocnotemescours

Une fois votre travail effectué, vous pouvez partager le tout avec votre communauté de façon à générer de l’interraction. malheureusement le partage ne se fait que par mail mais c’est déjà ça. Vos correspondants devront malheureusement s’inscrire sur la plateforme pour visualiser vos contenus.

moocnotepartage

Du côté du receveur, he bien on se retrouve avec exactement la même interface. On se retrouve avec les cours. En suivant le lien du mail on se retrouve automatiquement inscrit au cours. On peut de même annoter mais aussi poser des questions et chacun peut répondre. c’est un côté intéressant de la plateforme qui permet à tout le monde d’intervenir et pas seulement le producteur de la ressource.

moocnote achange

Au final, le service est très sympa, gratuit, avec quelques pubs en fait mais peu gênantes en espérant qu’elles ne soient pas ciblées.. l’objectif d’échanges est bien rempli. On regrettera toutefois le peu de visibilité des groupes de travail dont la gestion manque dans l’interface.

Lien: Moocnote