Gamefroot est une solution de création de jeux vidéos qui se veut éducative puisque dans le même temps, le but est de s’initier à la programmation par bloc.

Je précise tout de suite que ce n’est pas une solution à mettre à disposition aux non initiés, sans travail préalable car le but est bien la création et donc la programmation peut être très riche et longue.

Mais dès le départ, on se rassure un peu car Gamefroot met à disposition des modèles qui permettent de comprendre les bases. Par ailleurs le service dispose d’une base de documentation assez importante mais uniquement en Anglais. Il est aussi possible de commencer sur un modèle totalement vierge bien entendu.

Une fois le modèle choisi, tout commence par la construction des niveaux de jeu. Le service propose des banques d’objets, de terrains, bref tout ce qu’il faut pour construire l’architecture global et les personnages.

Une fois tous vos éléments sélectionnés, il ne reste qu’à les disposer sur votre fenêtre de jeu qui s’étendra en fonction de votre construction. Les éléments se placent simplement par glisser déposer. Il s’agit de l’étape la plus simple et la plus rapidement gratifiante du service.

Ensuite vient la programmation. Il faut commencer petit car la richesse du service peut rapidement rendre les choses très complexes. On dispose donc de blocs avec lesquels on peut composer des scripts et chaque objet peut recevoir des scripts. Les scripts peuvent être assez basiques mais peuvent être extrêmement complets en fonction de votre projet. Et le script d’un objet doit bien entendu correspondre aux scripts des autres objets avec lesquels il doit entrer en interaction.

Lorsque vous associez un script à un objet, il se matérialise par un petit carré de couleur en haut à droite de l’objet. Ces scripts peuvent être modifiés à tous moment. En touchant ce carré, on peut régler le comportement global de l’objet ainsi que le script qui lui est associé.

Je n’ai testé qu’en utilisant des modèles déjà conçus et en modifiant les scripts existants et j’y ai passé quelques heures donc il faut prendre son mal en patience pour découvrir toutes les subtilités.

Lorsque vous êtes satisfait du résultat, il suffit d’enregistrer et éventuellement de publier le jeu pour le rendre jouable via une simple adresse.

Le service est gratuit et sans publicité et nécessite de créer un compte pour créer. Les jeux sont jouables sans inscription. Un plan payant est annoncé dans le futur.

Lien : Gamefroot