Pictramap: animez vos trajets sur une carte

Qui n’a pas rêvé de reproduire le parcours d’Indiana Jones sur une carte comme dans le film? Ou d’illustrer un parcours quelconque de façon visuelle et animée? Pictramap est un service en ligne qui permet de représenter un trajet sur une carte, de façon animée et en tenant compte des différents moyens de locomotions.

Le service est simple. Dès l’accueil, vous retrouvez vos parcours déjà créés et pouvez en créer de nouveaux. Il suffit pour représenter un parcours de sélectionner les images qui vont l’illustrer, puis, de sélectionner les différents points de passage sur la carte. Pour les images, rien de bien particulier. Vous pouvez envoyer toutes vos images ou une à une en fonction des étapes.

Une fois vos images en ligne, il suffit de créer les étapes du parcours. Pour cela, il suffit d’entrer dans la zone de recherche le point voulu, ou si vous le souhaitez être plus précis, déplacer le marqueur sur la carte. le moteur de recherche est plutôt bien fait et à l’air de reconnaître le Français correctement.

Pour chaque étape; il suffira de lui associer l’image correspondante, de choisir le type de marqueur, sa couleur et surtout, le moyen de transport qui sera utilisé jusqu’à la prochaine étape. Si vous ne souhaitez pas associer d’image et représenter simplement une étape, il suffira de transformer le point en étape.

Vous disposez des différents moyens de transport possible mais il est dommage de ne pas pouvoir choisir d’autres figurés pour les moyens de transport ou encore d’utiliser les siens.

Une fois votre travail terminé, il suffit de le finaliser. Il est possible d’ajouter une introduction, de changer les thèmes, d’ajouter une conclusion et enfin une musique.

Une fois ceci fait, le partage se fait simplement une adresse ou encore un code d’intégration permettant d’insérer votre travail sur votre blog, site ou ENT. Il n’est pas prévu d’export en vidéo mais les éditeurs conseillent de filmer son écran ce que vous pouvez faire avec bien d’autres outils que celui prévu par le service.

Le résultat est plutôt sympa. Le service est gratuit et sans publicité. La version gratuite vous permet de représenter 10 étapes avec un maximum de 20 images pour chaque trajet. Il est possible de réaliser autant de trajets que l’on souhaite mais le stockage  est limité à 2 Go.

Lien: Pictramap

Hologram: créez vos propres environnements de réalité virtuelle sur Mac

Une solution très pratique et assez similaire dans son principe à Cospaces sur tablette, qui permet donc de créer un environnement de réalité virtuelle dans lequel il sera possible d’évoluer depuis votre mac ou tout simplement en ligne pour n’importe quel utilisateur.

Le principe est assez simple puisque nous disposons d’un plan en trois dimensions dans lequel il suffit de placer différents éléments. Le plan peut être déplacé à volonté de même qu’il est possible d’effectuer différentes vues en déplaçant la caméra.

Lire la suite

quickkey: vos quiz en ligne ou version papier avec correction automatique

Une solution en ligne accompagnée d’une application qui permet de créer des qcm jouables en ligne ou à effectuer sur papier. Dans les deux cas, la correction est automatique soit par la plateforme en ligne, soit via un scan des quiz papier avec une application.

L’interface est assez claire et compréhensible. Il faut créer des cours, des quiz, ainsi que bien entendu, des étudiants auxquels affecter ces cours et quiz. Pour faire simple, les cours sont des ensembles de quiz. La construction des quiz est extrêmement simple. On détermine la forme du quiz, puis il suffit de remplir un formulaire simple dans lequel on renseigne les questions, puis on indique les bonnes réponses. Rien de révolutionnaire, cela est très semblable à n’importe quel service du genre.

Avant d’affecter vos quiz à des élèves, il faudra au préalable les créer. Cela n’a rien d’obligatoire mais c’est quand même indispensable pour collecter les résultats. Rien ne vous oblige à nommer les élèves puisque l’application fonctionne sur le principe d’ID. Vous affectez une ID à chaque étudiant et c’est cet élément uniquement qui leur servira à se connecter, donc aucunement besoin de nom.

Une fois que vos quiz sont terminés, il suffit de les partager aux étudiants concernés. Pour chaque cours ou quiz des codes permettent de se connecter. Pour les étudiants, cela est assez transparent puisqu’ils n’ont qu’à fournir leur ID composée de 4 chiffres et le code que vous leur avez fourni.

A partir de ce moment, ils peuvent réaliser leur quiz de façon simple. Les quiz sont sobres. Une fois terminé, l’étudiant doit seulement préciser qu’il a terminé.

Mais ce n’est pas l’intérêt majeur du service puisque jusqu’ici, rien de bien nouveau. Vous pourrez bien entendu visualiser les résultats sur la plateforme comme avec de nombreuses solutions. Un des atouts du service est la possibilité de  réaliser les quiz sur papier tout en bénéficiant de la collecte des résultats sur la plateforme.

Pour cela, le service fournit des grilles de quiz et vous permet d’imprimer vos questions. Vous imprimez donc vos questions et en parallèles vous distribuez des grilles aux élèves. ceux-ci doivent renseigner leur ID et doivent cocher les cases. Certaines grilles peuvent être générées directement avec l’ID étudiant.

A partir de ce moment, vous pouvez utiliser l’application prévue pour la correction. Il suffit simplement de passer au dessus des grilles et immédiatement le score apparaît et les résultats sont remontés sur la plateformes. La vitesse de reconnaissance est impressionnante et il est possible de scanner une classe complète en quelques secondes.

Lire la suite

Axma Story Maker: créer des histoires dont vous êtes le héros très simplement

Un service en ligne, doublé de versions windows, linux et mac permettant de créer assez simplement des livres dont vous êtes le héros à diffuser en ligne ou à exécuter sur un pc. Assez simplement mais pas très simplement tout de même car le service nécessite de maîtriser son langage qui, lui est propre, mais dont les bases sont facilement compréhensibles.

A l’accueil, il convient de choisir le type d’histoire que l’on veut représenter. Il en existe différents types qui donnent un résultat visuel assez différent, mais aussi des possibilités de programmation différentes. Vous pourrez par exemple créer de véritables jeux dans lequel les joueurs disposent d’un équipement et l’interactivité ne se limitera pas à des choix mais aussi à une gestion de moyens, ou différentes variables. Lire la suite

Vidiot: un autre éditeur de vidéo open source pour Windows et Linux

Après l’article sur Openshot, il fallait pour rester exhaustif présenter aussi Vidiot, ainsi que d’autres qui suivront. Si Openshot s’avère assez complet pour prétendre succéder à Windows Movie Maker, ce n’est pas le cas de Vidiot, qui bien que disposant de nombreuses fonctionnalité, reste en deçà. Il est toutefois très léger et présente l’avantage de bien fonctionner sur des configurations légères et s’avère bien moins gourmand en ressources qu’Openshot.

L’interface est on ne peut plus minimaliste et sobre. une fenêtre pour les médias, une fenêtre pour les réglages, la fenêtre classique de visualisation. En dessous, la ligne de temps pour le montage proprement dit.

Il faut ensuite créer un projet. Vous choisirez alors les dimensions de votre vidéo ainsi que les paramètres de base comme le nombre d’images par seconde. Ensuite, il faut insérer ses médias et séquences. C’est une spécificité de vidiot qui fonctionne par séquences, ce qui permet en une seule fois de faire plusieurs montage et s’avère très pratique. Donc le montage se fait par séquence et chaque séquence aura sa propre ligne de temps.

Il suffit ensuite de déplacer ses médias dans la ligne de montage de façon classique. Contrairement aux autres logiciels, les effets se font sur chaque média. En cliquant sur un média, vous verrez apparaître un certain nombre de paramètres. C’est dans cette fenêtre que l’on peut régler les transitions, les rotations, les zooms, qui sont des fonctionnalités très simples à mettre en oeuvre ici.

On peut donc arriver à faire rapidement des choses assez réussies. Toutefois, il faut revoir un peu sa philosophie si l’on est habitué à d’autres logiciels car des fonctions de base, de découpe des morceaux notamment, sont plus complexes à mettre en oeuvre.

Une fois votre travail terminer, il suffit de l’exporter. Ici, cela se fait par séquence. Là encore, il faut revoir ses habitudes car il faut d’abord paramétrer l’export dans les paramètres du logiciel avant d’exporter et on ne peut les choisir au moment de l’export lui-même.

Vidiot se démarque par sa légèreté et conviendra très bien pour les montages les plus simmples si vous vous contentez d’assembler vidéos et image et d’ajouter des transitions.

Il est open source et gratuit.

Lien: Vidiot pour Windows et Linux

 

Curlew (courlis): un très bon convertisseur audio et vidéo pour Linux

Un de plus, mais assez bien fait et très simple d’utilisation, qui séduira à la fois les débutants et les utilisateurs les plus avancés. Il permet donc de convertir simplement vos fichiers audio et vidéos dans de nombreux formats.

l’interface demeure assez classique avec une fenêtre centrale ou apparaîtront vos fichiers à convertir. il est possible de lancer des conversions en masse si on le souhaite.

Lire la suite

BD Studio Pratic: réaliser vos BD en quelques clics sur Windows

BD Studio Pratic est déjà ancien mais est désormais disponible en version gratuite, ce qui lui vaut une place ici. les applications de création de bandes dessinées sont légions sur mobile mais rares sur PC, voilà l’occasion d’équilibrer un peu les choses.

L’interface est simple et très compréhensible pour les plus débutants. Une fenêtre centrale représente la planche. Une barre latérale à droite permet d’insérer tous les objets nécessaires. Rien de plus simple, de simple Glisser-Déposer suffisent.

Lire la suite

Ludus: un service de présentation en ligne très prometteur

Cela faisait longtemps que je n’avais fait un billet sur un service de création de présentation. Ils ont plutôt tendance à se suivre et à se ressembler et apportent souvent peu les uns par rapport aux autres. Ludus se détache de la masse par sa capacité à insérer à peu près tout ce que l’on veut, tout en restant très accessible. De plus, sa version gratuite permet beaucoup plus que la plupart des services du genre.

A l’accueil, comme avec la plupart des services du genre, on se retrouve sur un tableau personnel permettant de retrouver ses créations. Par défaut le service vous propose une présentation déjà réalisée servant de tutoriel. Il suffit alors de lancer la création d’une présentation.

L’interface de création est on ne peut plus simple. La fenêtre centrale est la zone de création. Une barre latérale contient tous les outils nécessaires. une barre latérale à droite permet de régler les différentes propriétés des objets.

Le fonctionnement est donc on ne peut plus simple. On crée des diapositive et avec le menu de gauche, on insère des éléments. il est possible d’insérer du texte, des images, des vidéos, à peu près tout ce que l’on peut souhaiter habituellement. Point très positif, il est possible d’insérer à la fois des éléments provenant du net mais aussi des éléments personnels que l’on envoie en ligne. Dans la version gratuite, vous pouvez utiliser I Go de stockage ce qui permet d’utiliser pas mal  de documents personnels.

Il est aussi possible d’insérer de nombreux éléments en utilisant le bouton + du menu de gauche. C’est un des atouts majeurs de la solution qui permet outre les classiques vidéos de différents services ou encore lecteurs audio d’autres, d’ajouter des modèles en 3D ou encore n’importe quel site puisqu’il est possible d’insérer des iframes provenant de n’importe où. Virtuellement, vous pouvez insérer dans votre présentation, tout élément présent sur le net.

Il est aussi possible d’ajouter des liens de façon simple en donnant à un objet la fonction hyperlien et en saisissant simplement l’adresse.

Une fois votre travail terminé, la publication n’offre pas de surprise particulière puisqu’il est possible de diffuser vos présentations par un simple lien, ou encore par un code d’intégration. Un atout supplémentaire, contrairement à de nombreux autres services de présentation, il est aussi possible de générer un fichier pdf (qui perd certes l’interactivité mais qui permet de conserver une trace).

Le service est gratuit et sans publicité. il est pour le moment en beta donc accessible après une demande, mais cela signifie aussi qu’il devrait encore évoluer.

Lien: Ludus