Kinemaster: un editeur vidéo très adapté au tactile pour Android

Bon on va tout de suite placer Kinemaster dans son contexte, il est gratuit mais avec une belle marque sur la vidéo éditée. Pour l’avoir sans cette watermark, il faudra débourser des brouzoufs.

Mais Kinemaster, dans la veine de Kinemix est très bien conçue et très adaptée au mobile. Contrairement à d’autres éditeurs vidéos comme Videopad, très bien conçus mais en réalité simples portages d’applis de bureau, Kinemaster a été pensée pour le tactile.

L’interface est peu déroutante et on retrouve tous les éléments d’un éditeur de vidéos. une fenêtre centrale de visualisation, une timeline en dessous pour faire défiler la vidéo et les différents clips la constituant.

kinemaster1En touchant la vidéo dans la ligne de temps, un menu apparaît juste au dessus. il permet d’avoir accès aux différents outils: audio, effets spéciaux, découpage, réglages des teintes etc. Le tout est assez complet et riche et on peut dire qu’il ne manque rien. Chaque outil est accompagnée de sous outils dans la barre de droite, multipliant ainsi les possibilités avec de nombreux filtres, de multiples façons de découper, l’ajout de textes, de transitions, de pistes audio.

L’application est vraiment bien pensé pour une tablette y compris une mini comme la nexus 7 sur laquelle je l’ai testé. Tout est là pour du simple montage à mémé avec photos de vacances et musique à de plus grosses productions.

Mais il y a toujours un mais et je l’ai signalé au début de l’article. Si l’application est gratuite, elle l’est à condition d’accepter une belle marque sur votre vidéo. Toutefois, l’export est de très bonne qualité, assez rapide et c’est bien la seule limitation. Séduit par l’application j’envisageais l’achat, mais j’ai été refroidis par le tarif quand même un peu élevé puisqu’il ne s’agit pas d’un achat mais d’une souscription. Il faut compter 3,56 euros par mois ou 28 euros par ans pour la version sans marque.

Espérons qu’ils repenseront leur business

Lien: Kinemaster sur le Playstore

 

Start Slide Show with PicLens Lite PicLens

Clarisketch: Réaliser des capsules vidéo express sur Android

J’ai fait à peu près le tour des applications à la explain everything mais on trouve encore quelques pépites.

Clarisketch se distingue des autres par sa simplicité. Son but n’est pas d’oiffrir absolument toutes les possibilités mais d’offrir une base et une simplicité qui a commencé à se perdre dans la course aux fonctions.

Donc Clarisketch se contente d’une chose, vous offrir un tableau blanc sur lequel il est possible d’écrire ou de mettre une image. Et ensuite, vous enregistrer en écrivant. Et c’est tout. Et finalement, c’est bien la seule fonction vraiment utile quand on voit beaucoup d’applications du genre.

Donc on sélectionne une image et l’application propose d’enregistrer et c’est tout.

claris1

Il n’y a qu’un bouton. a noter que l’application dispose d’une fonctionnalité bien sympathique qui teste le son ambiant. En dessous du bouton enregistrer. Cela permet à l’application de ne conserver que votre voix et pas le bruit de fond ambiant mais aussi permet de n’enregistrer que lorsque vous parler.

Une fois l’enregistrement lancé vous disposez d’outils rudimentaires.

claris2

Différentes couleurs en haut. un outil pour éliminer ce qui a été réalisé en bas. Une fois le travail terminé, il suffit de toucher le bouton arrêt en haut à droite et la capsule est enregistrée. Elle est lisible directement dans l’application mais il faut uploader le tout pour partager.

Le partage est très simple. Le bouton partager habituel permet de donner un nom à sa capsule et donne un lien pour la partager.

2014-07-19 09.58.50

Il n’y a aucun enregistrement ni aucune inscription préalable. Cela compense légèrement le fait que la capsule ne se retrouve pas en local.

Voilà un outil simple mais qui fait bien ce qu’on lui demande. idéal pour des capsules express sur le pouce.

Pour le moment, la plateforme ne permet pas l’embed automatiquement donc voici un lien de test. d’ici là j’aurai peut être bidouillé pour l’intégrer.

Lien: Clarisketch sur le Playstore

Start Slide Show with PicLens Lite PicLens

Blink Clippets: le gif animé de compétition par Microsoft pour Windows8

décidément, windows 8 est source de bonnes surprises en ce moment. Je ne suis pas fan des gifs animés mais bon ça peut avoir pour certains une utilité ou au pire c’est rigolo comme tout. J’ai déjà abordé la simplicité de réalisation sur windows 8 avec une application comme Gificious, mais là avec Blink Clippets, on passe dans une autre dimension.

Blink Clippets propose donc de réaliser des gifs animés, mais de les transformer en oeuvre artistique ou rigolote ou magique, à vous de choisir l’utilité.

La réalisation ne petu se faire qu’à partir d’une vidéo. il faut donc sélectionner une vidéo. Dans cette vidéo, l’application vous demande de choisir le morceau de 10 secondes sur lequel vous allez travailler.

blink1

la sélection de l’extrait ne décontenancera personne, il y a des poignées, on se déplace dans la vidéo et voilà. La plupart des applications pour réaliser des gifs animés permettent cela aussi donc rien de magique.

La magie vient ensuite de l’organisation de l’application par couche. On choisit une première couche, elle servira en quelque sort de fond d’image. En réalité ce n’est qu’une image de la vidéo.

blink2Et ensuite, tout se passe par addition de couches et par l’adjonction de zones animées. Là ça se complique un peu et il faudra beaucoup de manipulation pour parvenir au résultat escompté. ceux qui manipulent des applications de dessin vectoriel par exemple ne seront pas perdus. En gros on crée des calques et sur chaque calque, il est possible de définir une zone animée.

blink3Je n’ai franchement pas l’âme artistique donc mon rendu n’aura rien de bien magique. Mais sur le site de l’application vous pourrez trouver des exemples tout à fait étonnants et beaux.

Le principe est très sympa et ouvre la voix à) différents trucages spectaculaires.

Pour ma part, j’ai réalisé trois calques. le premier, l’image de fond fixe, puis un autre avec le chat qui arrive sur la balle. Seule la zone de la balle est animée. Puis un troisième avec le chat courant.

Pour les amateurs, blink clippets existe aussi sur PC enfin sur windows seven. Le résultat peut être récupéré en local comme un simple gif animé ou envoyé sur différents réseaux sociaux ou posté directement sur Socl, le réseau social made in Microsoft.

Lien: Blink clippets sur le Windows Store

Lien: Blink clippets pour Windows 7

Start Slide Show with PicLens Lite PicLens

Cinelab: l’application minimaliste mais très pratique de montage vidéo pour windows8

Les apps de montage vidéo, ce n’est pas encore ça. Avec quelques bonnes surprises comme Kinemix sur Android, il faut bien se dire que ça pourrait donner de bonnes choses en exploitant correctement l’interface tactile.

Windows n’échappe pas à la règle. Les apps vidéos sont souvent bien limitées ou très chères. Cinelab sort un peu du lot.

Elle est totalement gratuite donc c’est déjà un bon point. En réalité il y a des achats inapp mais ils permettent simplement d’augmenter le nombre de clips à monter. Gratuitement vous pouvez mettre à bout 7 morceaux de vidéo. Pour ma part cela suffit. Si j’ai besoin de plus, je fais un premier montage puis un second et je joins les deux.

Donc Cinelab se présente tout d’abord comme une application permettant de oindre plusieurs vidéos les unes aux autres pour en constituer une nouvelle. Mais ce n’est qu’un aspect de l’application. On touche le plus et on ajoute ses extraits.

cinelab1

J’ai toujours aimé ces applications minimalistes qui se contentent de permettre la collage de fichiers. Imaginez que pédagogiquement les possibilités sont nombreuses. Remettre des séquences vidéos dans l’ordre ou laisser libre la créativité en demandant de raconter un événement à partir de morceaux de vidéos mises à disposition. bref on peut déjà en faire des choses.

mais Cinelab ne s’arrête pas là.  Chaque extrait mis dans la ligne chronologique de montage peut à son tour faire l’objet d’un traitement. En sélectionnant un clip de la ligne de montage, deux poignées apparaissent. Elles permettent de sélectionner uniquement un morceau de chaque clip.

cinelab2

 

Et pas besoin de s’amuser à couper coller, lors du montage final, l’application ne conserve que les morceaux mis avant et délaisse automatiquement les autres. Vous pouvez donc ajouter des clips non parfaits et faire une sélection à l’intérieur de chaque clip. C’est très pratique et au final, ça augmente considérablement les possibilités de montage.

Le traitement est lui on ne peut plus simple. On lance le menu de l’application (petit rappel glissement depuis le bas de l’écran) et les options apparaissent. Une touche sur make movie et le film sera enregistré dans vos vidéos. Le traitement est plutôt rapide.

cinelab3

Voilà donc pour les atouts de l’application. mais elle n’est pas parfaite. il aurait été appréciable de pouvoir ajouter des transitions. Je ne suis pas fan des transitions pleines d’effet comme avec imovie, qui n’ont aucun intérêt en général, mais au moins des transitions minimales, cela collerait parfaitement avec l’application. L’ajout de texte serait aussi un plus.

Pour résumer, l’application est parfaite car gratuite et non limitée en terme de qualité vidéo comme le son beaucoup. Elle est extrêmement simple d’utilisation.

Lien: Cinelab sur le Windows Store

 

Start Slide Show with PicLens Lite PicLens

Background eraser: l’application idéale pour retirer le fond de vos images ou détourer des objets sur Android

Il y a quelques temps déjà, j’avais testé Background burner et Clipping magic, deux services web qui permettent de détourer des objets ou personnages très facilement.  Et bien background eraser se propose de faire exactement la même chose sur votre tablette.

L’application vous demande donc de choisir une image. Bien qu’austère à première vue, tous les outils nécessaire sont présents dans l’application à commencer par un outil pour redimensionner l’image à traiter. on déplace les poignées et hop, on ne travailleras que sur la zone sélectionnée.

2014-07-10 09.54.20

On touche le bouton Done et la phase d’édition commence. L’application vous propose donc de retirer le fond de vos images de façon simple mais elle vous laisse le choix entre un mode automatique et un mode manuel. les deux peuvent d’ailleurs être combinés.

Le mode manuel vous propose simplement d’éliminer vous même les éléments. Vous disposez d’un pointeur dont la taille est réglable et vous le passer sur les zones à supprimer. Le pointeur est décalé par rapport au doigt ce qui permet de ne pas être gêné par votre propre doigt.

eraser2

 

Seulement cela peut paraître un peu fastidieux et demande une certaine habileté. Dans tous les cas, il est possible de revenir en ailleurs et faire apparaître à nouveau des zones effacés. De même les outils sont paramétrables : le pointeur peut voir sa taille augmentée ou diminuée selon les besoins de finesse et il peut aussi être décalé par rapport au doigt de façon plus ou moins importante.

Mais le mode de travail le plus intéressant est le mode automatique et en cela on se retrouve avec un fonctionnement identique à Clipping Magic. On colorie en bleu les éléments à conserver et en rouge les éléments à éliminer. L’application se charge alors seule du traitement.

eraser3

Et le traitement est assez fin car, comme vous pouvez le voir avec une sélection assez grossière, l’application a compris qu’il s’agissait de conserver le personnage. Lorsque l’image offre un faible contraste entre le fond et l’objet ou le personnage à détourer, il suffit de s’appliquer un peu plus.

Et le résultat est assez fiable.

1404990294890

Il est éventuellement possible d’affiner en lissant les bords notamment. L’export est un png avec fond transparent. Il est réutilisable sur Android avec toutes les applications utilisant la fonction stamp ou  permettant la superposition d’images.

Une application idéale donc pour la préparation de futurs montages et gratuite sur Android.

Lien: Background eraser sur le playstore

A noter que l’application existe aussi sur l’Appstore pour iPad-iPhone mais à à,89€

Start Slide Show with PicLens Lite PicLens

Chatterpix: une application iPad pour faire parler des personnages sur une image

Je viens de faire un billet sur Yakit une petite application similaire pour Windows8 et iPad. Chatter pix est dans le même cas avec peut être un peu moins de possibilité.

Le but est donc d’ajouter du son sur une image en créant une vidéo et de donner l’impression que le personnage parle. Chatter pix fait à peu près la même chose que Yakit.2014-06-28 10.41.23

Donc le principe est simple, on choisit une image on dessine dessus ce qui sera la zone de la bouche. ici elle n’est représentée que par un simple trait à placer au bon endroit.

Ensuite il suffit d’appuyer sur le bouton micro et de parler. le tout sera ensuite enregistré en vidéo au format mp4 comme dans l’exemple ci-dessous.

Voilà, c’est toit simple mais pour les plus jeunes, on peut imaginer une séquence sympa ou avec un montage un dialogue entre deux personnages.

Chatterpix se limite malheureusement à 30 secondes d’enregistrement audio, mais si l’on transpose cela en texte écrit, cela représente déjà une production sympa.

L’application est gratuite alors autant en profiter.

Lien: ChatterPix sur l’Appstore

Start Slide Show with PicLens Lite PicLens

Yakit: l’application qui permet de faire parler n’importe quelle photo sur Windows 8 et iPad

A première vue cela a l’air d’une blague, une application comme il en existe des centaines, pour faire rire au mieux.

mais voilà, en réfléchissant un poil, on trouve une application pédagogique à ce genre d’application.

Yakit permet très simplement de faire parler n’importe quelle photographie en ajoutant un mouvement de lèvres sur une photographie par exemple.

il suffit de choisir une photopgraphie. l’application propose d’ailleurs une banque en ligne mais il est aussi possible de choisir une photographie personnelle.

yakit1

Il est possible de choisir n’importe quelle image à condition d’avoir à l’esprit que le but est de donner l’impression qu’elle parle. les images sont zoomable à volonté.

Puis vient l’habillage. le but est d’ajouter à l’image des éléments mobiles qui donneront l’impression quelle parle. A disposition, des bouches, des yeux etc. Tous les éléments ne sont pas utiles.yakit2

Personnellement, dans le cadre d’un travail avec les élèves, je préfère ajouter une bouche personnalisable ce qui permet de s’adapter au personnage.yakit3

Les points de cet élément sont modifiable de façon à obtenir plus de réalisme. Enfin vient l’enregistrement.

yakit4En appuyant sur le bouton adéquat, la bouche s’anime et le son s’enregistre. il ne vous reste plus qu’à enregistrer le tout en vidéo qui se place automatiquement dans votre répertoire de vidéos. La voix est modifiable en l’accélérant ou en la ralentissant.

Un petit exemple:

Bref, de quoi animer un peu ses cours en faisant parler des personnages historiques, en français ou en langue étrangère…. Moi les miens feront parler un scribe l’année prochaine et peut être Voltaire en quatrième.

Cerise sur le gateau l’application est gratuite.

Lien: Yakit sur le Windows store

Lien: Yakit sur l’Appstore

Start Slide Show with PicLens Lite PicLens

Timeline 3D: de belles frises chronologiques sur iPad (€)


Une fois n’est pas coutume, un billet sur une app très populaire et payante.

La construction de frises chronologiques sur tablettes n’est pas chose aisée. certes il est possible d’utiliser de nombreux services web comme timeline JS par exemple, mais j’aime bien disposer de mes ressources en local et ne pas dépendre d’un service dont la durée de vie n’est pas assurée.

Timeline 3D se distingue d’autres apps car elle est la plus complète, simple d’utilisation, utilisable éventuellement par les élèves et elle permet des exporte multiples.

A l’ouverture comme toute app de présentation on se retrouve avec les frises existantes. Timeline 3D permet d’exporter mais de sauvegarder sa production de façon à la retoucher ultérieurement. Une touche sur le + et c’est parti pour la construction d’une nouvelle frise.


introtimeline

les différentes frises peuvent être sauvegardées ce qui est très pratique pour ne pas tout stocker sur l’iPad. Il est donc possible de supprimer des frises et de les réimporter par la suite par exemple. A noter que l’app est en lien avec dropbox si on le souhaite par exemple.

Une fois la nouvelle frise lancée, l’interface reste simple avec une bande latérale contenant les événements et un panneau central pour les informations.

2014-06-26 11.10.42

Donc une touche sur le + et on crée un nouvel événement. l’application se charge seule de classer les événements en fonction des dates entrées. Il suffit ensuite de sélectionner un événement et de le modifier si on le souhaite.

Pour la création des événements, rien de plus simple. il suffit de saisir la date de début et de fin ou simplement une date pour un événement ponctuel. Il est possible d’insérer des médias (images, vidéos), des commentaires etc… le tout est on ne peut plus simple.

saisietimeline

les éléments peuvent être revus à volonté. un petit défaut toutefois lors de la saisie, automatiquement après chaque espace, le début de chaque mot commence par une majuscule ce qui rend pénible la saisie d’un texte long.

L’export quant à lui est des plus sympathiques.. Tout d’abord, il est possible d’exporter en format web idéal pour diffuser vos frises sur le net. l’export est dynamique et s’adapte parfaitement à toutes les tailles d’écran comme ci-dessous:


Voir en plein écran

Mais cela ne s’arrête pas là. Dans le cas où vous pouvez utiliser d’autres ipad, il est possible d’exporter la frise pour la lire avec l’application sur un autre ipad. Enfin, il est possible d’exposer en pdf ou encore en présentation powerpoint.

malheureusement, l’application est à 9,99 €, ce qui dans le monde des tablettes est plutôt très onéreux.

Lien: Timeline 3D sur l’Appstore

Start Slide Show with PicLens Lite PicLens

Put’em on maps: une app windows simple pour présenter tous ses documents sur une carte

Bon à première vue on peut se demander à quoi cela sert. En réalité l’application ouvre une carte de Bing Maps et on peut y ajouter des points d’intérêt en gros.

Mais voilà, ces points d’intérêt sont en fait composer de n’importe lequel de vos documents (images, vidéos, pdf, fichiers de tout type).

L’ajout est très simple. on zooms sur la carte de façon habituelle (deux doigts), et en activant le menu contextuel, il est possible de choisir ajouter un fichier ou un dossier.

Capture d’écran (147)

Le tout reste en local. A quoi cela peut-il bien servir alors.

Personnellement, je le prends comme un outil de présentation pour illustrer un discours. En préparant une carte avec différents documents il est possible d’illustrer un discours géographique avec texte, photos ou vidéos par exemple.

L’avantage essentiel de l’application est sa simplicité d’utilisation. En ayant préparé à l’avance les documents, il serait par exemple possible de demander aux élèves d’illustrer la compréhension d’un cours en disposant les documents sur une carte. Suite à cela, les élèves peuvent présenter leur travail. idéal pour présenter un phénomène géographique par exemple (périurbanisation, migrations pendulaires,  diverses répartition spatiales).

Le rendu est très simple. la carte s’affiche et il suffit de présenter en touchant les différents points marqués. L’application propose alors d’ouvrir le document avec l’application dédiée. Il est aussi possible d’ajouter non pas simplement des fichiers mais des albums photos ou vidéos.

putem2

Donc une application sans prétention mais qui peut s’avérer utile.

Il est dommage qu’un export ne soit pas prévu afin de diffuser son fichier sur d’autres tablettes par exemple ou afin de diffuser en ligne un travail. Ce serait un plus qui étendrait les possibilités de cette application et la ferait sortir du simple champ de présentation orale.

L’application est gratuite sans restriction.

Lien: Put’em on maps sur le windows store

 

Start Slide Show with PicLens Lite PicLens

Adobe photoshop mix: l’app idéale pour détourer vos images, mixer des photos et créer des montages sur iPad

Adobe fait de belles applications il faut le dire.

Celle-ci n’est pas en reste.

Rien de bien révolutionnaire dans l’application qui comme c’est souvent le cas chez Adobe a d’abord pour but de faire utiliser leur cloud et de vendre d’autres applications comme Photoshop notamment.

En gros, l’application propose de mixer deux photos. mais il est possible de ne se servir que d’une partie pour par exemple simplement détourer une image.

Ce qui est dommage est de devoir se connecter à son compte adobe pour pouvoir utiliser l’application. mais bon on s’y fait.

On insère donc un ou deux médias et on passe au mix.

photoshopmix1

les deux médias se superposent, le second étant sur le premier. Si vous souhaitez mixer deux photographies il faudra donc prévoir que pour le premier plan, les éléments doivent se situer sur la seconde photographie.

photoshopmix2

Je viens donc d’insérer une poule par dessus mon jetski. Les deux images sont indépendantes et donc déplaçables, sommables etc.

Vient ensuite la magie. L’application permet d’appliquer quelques effets pour embellir les images mais permet aussi de les découper. Et l’outil s’avère assez intéressant.

Il suffit de passer sur les zones à enlever et l’application applique un effet intelligent découpant quasiment seul l’image.

photoshopmix3

Je viens donc de détourer la poule en quelques secondes. il faut reconnaître qu’il vaut mieux disposer d’une images avec un caractère principal bien détaché du fond ou avec un contraste assez élevé. ce point de détourage est perfectible à mon avis quand on voit certains services qui permettent des détourages bien plus fins.

Une fois les découpages faits, il suffit de redimensionner vos éléments et de les positionner.

2014-06-21 08.12.32

l’avantage est que dans l’application, le projet n’est pas figé et que les éléments peuvent à nouveau être déplacés ou dimensionné ultérieurement. Ensuite vous avez le choix, envoi vers photoshop ou le cloud adobe, mais tout simplement aussi, envoi vers la pellicule.

Et voilà une poule que fait du jetski.

photoshopmix 4

l’application a le mérite d’être totalement gratuite et simple d’utilisation. Hormis la fonction de découpe décrite ici, on y trouve des effets, des améliorations d’images.

Lien: Adobe photoshop Mix sur l’Appstore

Start Slide Show with PicLens Lite PicLens