Infinite design: Du très bon dessin vectoriel sous Android

Alors on ne bosse pas encore vraiment avec une tablette mais on s’en rapproche. Si quelques domaines ont fini par tomber dans l’excellence côté appli, le dessin vectoriel reste encore un peu en reste.

Infinite design se propose de combler un peu le vide. Bon on est encore loin d’application très pro comme Inkscape ou Illustrator sur les grosses machines, mais on s’en rapproche à grand pas.

Premier atout, l’interface est simplissime. Ce point peut laisser perplexe mais il faut savoir que dans le domaine du dessin vectoriel, ce n’est pas évident, les interfaces étant en général très chargées au vu des possibilités des logiciels. Et bien , le tout est extrêmement simple. une page blanche, quelques boutons sur les côtés.

infinite1Cet atout se couple avec une reconnaissance immédiate des différents habitués aux logiciels équivalents sur tablette. on reconnaitra le pinceau habituel, la plume pour les points de Béziers, les outils de remplissage, de calque, de forme, de texte. Donc on ne se perd pas, on est bien sur l’essentiel.

Mais voilà, essentiel ne veut pas dire fonctionnalité réduite. Chaque menu, par un simple touché, se déroule pour donner de nouvelles fonctionnalités.

infinite3

Et finalement le tout s’avère très riche. Là où le bât blesse c’est que le non initié y perdra alors vite ses petits. Ajoutez à cela l’import possible de fichiers images dont le format svg, et là l’initié commence à comprendre tout l’intérêt.

Avec un zoom à l’infini, le travail peut être très fin comme ici en cartographie.

infinite cartoEt là ça se présente déjà comme quelque chose d’énorme. le toucher n’est certes pas très approprié à la finesse d’un dessin à la courbe de Béziers mais avec le zoom facile à deux doigts, on peut arriver à une précision impressionnante, et si comme, moi, vous disposez d’une galaxy note avec son stylet ultra précis, le travail est des plus simple.

Pour ne pas en rester là, la gestion des calques est aussi présente et de façon ultra simple et une fois ceux-ci en place, ils se manipulent facilement en les déplaçant.

Pour résumer, on dira qu’il s’agit d’une excellente application, bien plus puissante que la pseudo appli d’adobe .

Tout n’étant pas sans défaut, il reste des améliorations à apporter.

La première est la gestions des objets sur les calques. En gros, il est bien difficile de gérer plus d’un objet sur un calque. Ce n’est pas très gênant car il suffit de faire différents calques, mais, cela doit s’améliorer.

Autre défaut, la version gratuite ne sort pas de svg. cela est bien dommage mais il faut bien que l’auteur vive de sa création. D’ailleurs je suis en train de procéder à l’achat. (3,76 euros mais cela les vaut largement).

Après achat (grâce à vos dons) , je confirme donc la plus-value avec disparition du bandeau publicitaire qui n’est pas très gênant pour le travail, export svg parfaitement pris en charge par inkscape.

Lien: Infinite design free (avec bandeau publicitaire et export limité) sur le playstore

Lien: Infinite design (3,76 €) sur le playstore

 

 

Start Slide Show with PicLens Lite PicLens

5 réflexions au sujet de « Infinite design: Du très bon dessin vectoriel sous Android »

  1. Ping : Infinite design: Du très bon dessin vect...

  2. Ping : Infinite design: Du très bon dessin vect...

  3. Ping : Infinite design : Du très bon dessin vec...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− un = 6

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>